Thursday, December 01, 2005

7 - 7 Localisation du Rond-Point à Gembloux







Wednesday, November 30, 2005

6 - 7 Quelques photos






Tuesday, November 29, 2005

5 - 7 Article du journal La Libre Belgique

LA LIBRE Belgique du 28 novembre 2005

rubrique : Histoire
"Paul MG Lévy avait libéré les ondes" par Christian Laporte
Journaliste à l'INR, il avait organisé, de Londres, la Mission Samoyède. Depuis Londres qu'il avait pu rejoindre après avoir été détenu en Belgique, Paul MG Lévy, journaliste à l'INR avait préparé avec «la Mission Samoyède» la libération des ondes belges, ce qui s'avérera très utile en septembre 1944 pour la coordination des troupes alliées et de la résistance belge. Après une carrière politique l'ayant conduit au Conseil de l'Europe, il devint professeur aux Universités de Strasbourg et de Louvain. Après le «Walen buiten», il s'était installé à Gembloux, poursuivant son combat pour la transmission de la mémoire, la tolérance et la paix. Disparu il y a trois ans, le baron Lévy avait eu droit à des funérailles officielles. Mais sous l'impulsion de Robert Dellis, responsable de la station «ON 4LDR» à laquelle il avait fait attribuer le statut de représentant du service de renseignement et d'action Samoyède, la Ville a décidé de lui ériger une stèle sur un rond-point de la N 4 à l'entrée de Gembloux qui portera aussi son nom. Un choix symbolique sur l'axe européen Bruxelles-Luxembourg-Strasbourg, identifiable par une oeuvre monumentale de l'artiste Jean-Marie Mathot. L'inauguration s'est déroulée vendredi en présence du bourgmestre de Gembloux, Gérard Bouffioux, du ministre Antoine ainsi que des enfants du résistant, Jean-Michel et Luc.

Monday, November 28, 2005

4 - 7 Article du journal Vers L'Avenir


Sunday, November 27, 2005

3 - 7 Discours de Georges HUBERT


Parole d'un fils à son père spirituel


Cher Paul,


Tout juste à côté du rond point Baron Paul-Michel-Gabriel LÉVY et de l'imposante œuvre de l'artiste Jean-Marie MATHOT, je te sens, je te vois en face de moi.

En toute simplicité je te dis : quelle belle journée ce 25 novembre 2005 pour toi, le héros du jour ! Pour nous aussi ici présents, c'est une belle journée.

Tous les témoignages que nous venons d'entendre et qui te sont destinés ont été exprimés avec justesse et sincérité, avec émotion et chaleur.

C'est ainsi, que tout naturellement, ces hommages ont fait revivre, à merveille, l'homme exceptionnel que nous avons côtoyé, écouté, admiré et respecté.

Cher Paul, je suis un des derniers survivants de la Mission de guerre Samoyède dont tu as été le fondateur.

Quantité de souvenirs communs depuis 1945, se bousculent dans ma tête, mais surtout dans mon cœur. Pour ce bonheur, je te dois et je te dis de nouveau un grand merci de reconnaissance.

En toute affection, cher Paul, je te redis mille fois merci pour TOUT … et ce TOUT est en lettres majuscules.


(signé)

Georges HUBERT
'Samoyède' Tamines
Président de l'Amicale des Anciens Combattants de l'I.N.R.-N.I.R.

Saturday, November 26, 2005

2 - 7 Discours de Robert DELLIS


Monsieur Le Ministre de L’Aménagement du territoire,
Madame La Représentante du Ministre de l’Equipement et des Transports,
Monsieur Le Député Permanent,
Messieurs Les Fonctionnaires de la Région Wallonne,
Monsieur le Bourgmestre et mandataires communaux,
Représentants et Représentantes des Associations Patriotiques et autres délégations présentes,
Mesdames, Messieurs en vos titres et qualités,


Le 13 mai 2001, Paul Michel Gabriel LEVY attribuait officiellement le statut représentant le Service de Renseignement et d’Action SAMOYEDE à ma station météorologique et émettrice Radio Amateur ON4LDR en présence de notre ministre de la Défence Nationnale André FLAHAUT et des Autorités Communales de la Ville de Gembloux.

A cette époque, je lui avais promis que je mettrais tout en œuvre afin qu’il ne soit jamais oublié par les générations futures.

Nous avons souvent parlés ensemble de ce projet, principalement lors de rencontres à nos domiciles respectifs mais aussi lors de nos voyages au Fort de BREENDONCK où il avait été détenu sous le numéro 19 par les nazis depuis le 29 novembre 1940 jusqu'à son expulsion par ceux-ci le 20 novembre 1941.

Après diverses sollicitations aux autorités communales, j’ai obtenu l’affectation de ce rond point, situé sur l’axe européen Bruxelles – Luxembourg – Strasbourg, à celui qui a œuvré pour la création d’une grande Europe unie ; En effet, la guerre terminée, il obtint un poste à la direction de l’information du Conseil de l’Europe à Strasbourg et c’est là que lorsque Léon MARSHALL propose un drapeau européen – 12 étoiles couleur or sur fond bleu héraldique que Paul Michel Gabriel LEVY va donner son soutien total au projet afin qu’il soit adopté définitivement.
En 1955, ce drapeau deviendra celui du Conseil de l’Europe et en 1986, le drapeau de la Communauté Européenne.

Le vœu qu’il a émis le 28 juin 2001 à 11h30 était d’avoir ce drapeau présent en permanence sur son espace accompagné du drapeau belge car cet homme exceptionnel était belge et européen jusqu’au plus profond de lui-même.

Je remercie les autorités de la Région Wallonne et de la commune de Gembloux qui ont donnés leur approbation à un projet qui a toute sa valeur sur le plan international et toute ma gratitude va à notre échevinne Madame Monique DEWIL HENIUS pour son soutien et l’aide qu’elle m’a apporté durant la réalisation de mon projet.

Je ne peux terminer ce discours sans dire haut et fort ce que Paul Michel Gabriel LEVY doit penser là-haut d’où il nous observe :

VIVE LE ROI
VIVE LA BELGIQUE
VIVE L’EUROPE

Robert DELLIS
Le 25 novembre 2005

Friday, November 25, 2005

1 - 7 Discours Gérard BOUFFIOUX


Gembloux, le 25 novembre 2005.

Gembloux, Carrefour de la Croisée.

Inaugurations
- de l'œuvre monumentale de Monsieur Jean-Marie MATHOT ;
- du Rond-Point Paul-M.G. LÉVY.



Monsieur André ANTOINE, Vice-Président du Gouvernement Wallon, Ministre du Logement, des Transports et du Développement Territorial,

Madame la Représentante de Monsieur Michel DAERDEN, Vice-Président du Gouvernement Wallon, Ministre du Budget, des Finances, de l'Équipement et du Patrimoine,

Mesdames et Messieurs les Parlementaires,

Monsieur le Député Permanent et Madame la Conseillère Provinciale,

Mesdames et Messieurs les Échevins,

Mesdames et Messieurs les Conseillers Communaux,

Mesdames et Messieurs les Conseillers du Centre Public d'Action Sociale,

Monsieur le Représentant de Monsieur le Secrétaire Général du MET,

Mesdames et Messieurs les Fonctionnaires Généraux et Fonctionnaires Dirigeants,

Madame la Secrétaire Communale,

Monsieur le Directeur du Service Communal des Travaux,

Mesdames et Messieurs les Entrepreneurs,

Monsieur Jean-Marie MATHOT, Artiste-Sculpteur,

Mesdames et Messieurs les Descendants de Feu le Baron Paul LÉVY,

Monsieur le Président du Mémorial National du Fort de Breendonk

Monsieur le Président des Résistants de l'I.N.R.,

Mesdames et Messieurs les Représentants du Réseau Samoyède,

Mesdames et Messieurs les Représentants du Conseil de l'Europe,

Mesdames et Messieurs les Représentants de la FUSAGx et de l'UCL,

Mesdames et Messieurs les Représentants des Associations Patriotiques,

Monsieur le Président et Messieurs les Membres du Rotary de Gembloux,

Monsieur le Président du Centre Culturel,

Mesdames et Messieurs en vos titres et qualités,



Il me revient de vous accueillir au carrefour dit jusqu'ici "de la Croisée",
au carrefour des Nationales Bruxelles - Namur et Charleroi – Tienen,
à proximité immédiate de la Gare de Gembloux,
à une porte des plus importantes de notre Agglomération.


Monsieur le Ministre des Transports et du Développement territorial,

Madame le représentante de Monsieur le Ministre de l'Équipement et du Patrimoine,

Mesdames, Messieurs,

Soyez les bienvenus à Gembloux.

Nous voudrons bien excuser l'absence
de Monsieur FLAHAUT, Ministre de la Défense,
de Madame LARUELLE, Ministre des Classes Moyennes et de l'Agriculture,
de Monsieur DI RUPO, Ministre Président du Gouvernement Wallon,
de Madame VIENNE, Ministre du Gouvernement Wallon pour la Santé, l'Action Sociale et l'Égalité des Chances,
de Monsieur LUTGEN, Ministre du Gouvernement Wallon pour l'Agriculture, la Ruralité, l'Environnement et le Tourisme.



Notre réunion de ce matin nous donne d'abord d'inaugurer le rond-point nouvellement réaménagé, à la fois les travaux de génie civil qui ont été conçus et conduits par le MET, et l'œuvre monumentale qui a été réalisée par Monsieur Jean-Marie MATHOT.

L'ensemble a été cofinancé par la Région Wallonne et la Ville de Gembloux.

Le MET a été le maître d'œuvre pour les travaux en sous-sol, le socle, l'éclairage et les plantations. Le MET, à travers sa Direction de l'Intégration paysagère et du Patrimoine a dirigé le placement de l'œuvre d'art dans des manœuvres expertes. Le Ministère a su œuvrer avec le concours de plusieurs entreprises de choix.

La sculpture occupe l'espace. La clé symbolise Gembloux. Cette clé est prestigieuse en acier Corten de teinte uniforme rouge foncé. Elle atteint les 8,80 mètres de dimensions extérieures, 5,10 mètres de dimension intérieure, et 1 mètre de profondeur. L'éclairage approprié est intégré.

Nous devons cette œuvre hautement signalétique à un enfant de Gembloux, plus précisément de Sauvenière, Monsieur Jean-Marie MATHOT,
professeur de sculpture,
professeur de recherches picturales,
artiste plein de notoriété, et particulièrement distingué avec
le Prix Donnay,
le Prix Georges Van Zevenbergen,
le Prix de la Gravure au Festival de la Jeunesse à Auderghem,
le Premier Prix de la présélection au Concours International Musée 2000 à Luxembourg, le Prix Eugène Delattre de sculpture et
le Prix Constant Montald de l'Académie Royale de Belgique.
L'artiste-sculpteur Jean-Marie MATHOT est lauréat entre autres
de la Fondation Belge de la Vocation et
de la Bourse triennale Maurice et Henri Evenepoel.

La Ville remercie et félicite vivement les dirigeants, les ingénieurs, les contremaîtres, le personnel du MET et les entreprises sous-traitantes ainsi que notre cher artiste gembloutois.

Je serais aussi gravement inéquitable en omettant de saluer la collaboration des Services de la Ville, de Jacques OUTLET, Échevin de l'Aménagement du territoire en 2000, et de mes collègues Éric VAN POELVOORDE et Marc BAUVIN respectivement Échevin des Travaux et Échevin de l'Aménagement du Territoire.

Que toutes celles et ceux à qui nous devons cet aménagement, sachent qu'ils ont contribué à donner à la Ville une entrée insigne, empreinte de grandeur et de symbole.




Monsieur le Ministre des Transports et du Développement Territorial,

Madame la Représentante de Monsieur le Ministre de l'Équipement et du Patrimoine,

Mesdames, Messieurs,


Notre réunion de ce matin nous donne en plus, de découvrir la nouvelle appellation de ce lieu, du nom du Baron Paul LÉVY.

Paul LÉVY, notre concitoyen depuis 30 années, nous a quitté il y a 3 ans déjà le 16 août 2002 "discrètement, à l'antipode de l'intensité des combats qui furent les siens :
celui de la liberté,
celui de la transmission de la mémoire,
celui de l'idéal européen,
celui de la tolérance et de la paix".

Professeur émérite de l'UCL et professeur associé honoraire de 'Université de Strasbourg, Directeur Honoraire de l'Information au Conseil de l'Europe, Vice-Président Honoraire du Conseil Supérieur de Statistique, Journaliste, Ancien Reporter à l'INR, Ancien Correspondant de Guerre, Ancien Prisonnier Politique rescapé de Breendonk, Président Honoraire du Mémorial National du Fort de Breendonk, Citoyen d'Honneur de Gembloux et de Brumath, Ancien Gouverneur du 217ième district du Rotary International et Président d'Honneur du Cercle Royal Art et Histoire de Gembloux,
Le Baron LÉVY a bien mérité de l'Europe, de son Pays, de sa Région, et il a bien mérité de Gembloux, sa ville d'adoption.

C'est avec discernement que notre Conseil Communal unanime a décidé de donner le nom du Baron Paul-Michel-Gabriel LÉVY à ce rond-point, à une encablure de son domicile du 49 de la Chaussée de Tirlemont qu'i partagea avec son épouse Madame Simone JONIAUX sans qui, le Baron le répétait souvent : rien de ce qu'ila accompli n'aurait pu être fait.

"Amor omnia vincit", l'amour vain tout, telle a été la devise du Baron LÉVY.

"Amor omnia vincit" :
que la clé de Jean-Marie MATHOT porte haut cette devise à travers le temps,
aux yeux des Gembloutois,
devant l'Europe et
dans notre Humanité.



(signé)

Gérard BOUFFIOUX
Bourgmestre