Saturday, November 26, 2005

2 - 7 Discours de Robert DELLIS


Monsieur Le Ministre de L’Aménagement du territoire,
Madame La Représentante du Ministre de l’Equipement et des Transports,
Monsieur Le Député Permanent,
Messieurs Les Fonctionnaires de la Région Wallonne,
Monsieur le Bourgmestre et mandataires communaux,
Représentants et Représentantes des Associations Patriotiques et autres délégations présentes,
Mesdames, Messieurs en vos titres et qualités,


Le 13 mai 2001, Paul Michel Gabriel LEVY attribuait officiellement le statut représentant le Service de Renseignement et d’Action SAMOYEDE à ma station météorologique et émettrice Radio Amateur ON4LDR en présence de notre ministre de la Défence Nationnale André FLAHAUT et des Autorités Communales de la Ville de Gembloux.

A cette époque, je lui avais promis que je mettrais tout en œuvre afin qu’il ne soit jamais oublié par les générations futures.

Nous avons souvent parlés ensemble de ce projet, principalement lors de rencontres à nos domiciles respectifs mais aussi lors de nos voyages au Fort de BREENDONCK où il avait été détenu sous le numéro 19 par les nazis depuis le 29 novembre 1940 jusqu'à son expulsion par ceux-ci le 20 novembre 1941.

Après diverses sollicitations aux autorités communales, j’ai obtenu l’affectation de ce rond point, situé sur l’axe européen Bruxelles – Luxembourg – Strasbourg, à celui qui a œuvré pour la création d’une grande Europe unie ; En effet, la guerre terminée, il obtint un poste à la direction de l’information du Conseil de l’Europe à Strasbourg et c’est là que lorsque Léon MARSHALL propose un drapeau européen – 12 étoiles couleur or sur fond bleu héraldique que Paul Michel Gabriel LEVY va donner son soutien total au projet afin qu’il soit adopté définitivement.
En 1955, ce drapeau deviendra celui du Conseil de l’Europe et en 1986, le drapeau de la Communauté Européenne.

Le vœu qu’il a émis le 28 juin 2001 à 11h30 était d’avoir ce drapeau présent en permanence sur son espace accompagné du drapeau belge car cet homme exceptionnel était belge et européen jusqu’au plus profond de lui-même.

Je remercie les autorités de la Région Wallonne et de la commune de Gembloux qui ont donnés leur approbation à un projet qui a toute sa valeur sur le plan international et toute ma gratitude va à notre échevinne Madame Monique DEWIL HENIUS pour son soutien et l’aide qu’elle m’a apporté durant la réalisation de mon projet.

Je ne peux terminer ce discours sans dire haut et fort ce que Paul Michel Gabriel LEVY doit penser là-haut d’où il nous observe :

VIVE LE ROI
VIVE LA BELGIQUE
VIVE L’EUROPE

Robert DELLIS
Le 25 novembre 2005

0 Comments:

Post a Comment

<< Home