Sunday, November 27, 2005

3 - 7 Discours de Georges HUBERT


Parole d'un fils à son père spirituel


Cher Paul,


Tout juste à côté du rond point Baron Paul-Michel-Gabriel LÉVY et de l'imposante œuvre de l'artiste Jean-Marie MATHOT, je te sens, je te vois en face de moi.

En toute simplicité je te dis : quelle belle journée ce 25 novembre 2005 pour toi, le héros du jour ! Pour nous aussi ici présents, c'est une belle journée.

Tous les témoignages que nous venons d'entendre et qui te sont destinés ont été exprimés avec justesse et sincérité, avec émotion et chaleur.

C'est ainsi, que tout naturellement, ces hommages ont fait revivre, à merveille, l'homme exceptionnel que nous avons côtoyé, écouté, admiré et respecté.

Cher Paul, je suis un des derniers survivants de la Mission de guerre Samoyède dont tu as été le fondateur.

Quantité de souvenirs communs depuis 1945, se bousculent dans ma tête, mais surtout dans mon cœur. Pour ce bonheur, je te dois et je te dis de nouveau un grand merci de reconnaissance.

En toute affection, cher Paul, je te redis mille fois merci pour TOUT … et ce TOUT est en lettres majuscules.


(signé)

Georges HUBERT
'Samoyède' Tamines
Président de l'Amicale des Anciens Combattants de l'I.N.R.-N.I.R.

0 Comments:

Post a Comment

<< Home